Accueil / Insectes / Quels sont les bienfaits des insectes sur la santé ?

Quels sont les bienfaits des insectes sur la santé ?

Déjà pratiqué sous l’antiquité, l’entomophagie refait surface et commence à séduire de plus en plus d’adeptes en France comme en Europe. Face à la surconsommation de viandes au niveau mondial ces dernières années, les insectes offrent une alternative alimentaire pouvant répondre à la demande croissante de la population actuelle. Des études ont montré que les invertébrés sont capables de fournir des protéines équivalentes, et même bien meilleures que celles de l’élevage traditionnel. Quelles sont les vertus nutritionnelles des insectes ?

Quels sont les avantages nutritionnels des insectes ?

Le monde avance à grands pas vers une explosion démographique, tant est si bien qu’il devient urgent de trouver des solutions nutritionnelles sur le long terme. Considérée comme une alternative durable à l’alimentation, l’entomophagie devient une source nutritionnelle exploitable pour notre génération et celle à venir. Cet engouement a été renforcé par la valeur nutritive des vermines. Par exemple, 100 g d’insectes contiennent 70 g de protéine, contre 20 g seulement pour une viande du même poids. En pratique, 5 criquets suffisent à donner l’équivalent protidique d’un steak entier. De plus, la protéine issue de l’insecte est de bonne qualité, car elle contient moins de matière grasse et de cholestérol que celle d’origine animale. En effet, si la chair animale contient 49 % de matière grasse, elle ne dépasse même pas la moitié chez l’insecte. En outre, les insectes contiennent des glucides contrairement à la viande traditionnelle qui n’en comporte aucune trace. Ils sont par ailleurs riches en minéraux qui sont une source de complément alimentaire pour des personnes sous-alimentées notamment. Ils contiennent également de nombreux oligo-éléments tels que :

  • Fer ;
  • Oméga 3 et 6 ;
  • Magnésium ;
  • Manganèse ;
  • Sélénium ;
  • Zinc ;
  • Phosphore ;

Insectes : faciles à élever et écologiques

Selon les propos de la Food and Agriculture Organization (FAO), l’entomophagie permettrait de subvenir aux besoins alimentaires de plus de 8 milliards d’habitants en 2030. D’après Eva Ursula Müller, chargée du département des politiques économiques des forêts au sein de la FAO, l’entomophagie est une pratique déjà répandue en Asie, en Afrique et en Amérique Latine. Les pays occidentaux ont dû mal à adopter ce mode d’alimentation sauf si les professionnels du secteur savent masquer leur apparence et leur goût. C’est le cas des biscuits apéritifs saupoudrés de grillons ou encore des sauces ou tartines à base de farine de vers qui sont de plus en plus consommés ces derniers temps. Par ailleurs, l’entomophagie a l’avantage d’avoir un moindre coût que l’élevage traditionnel. Elle est aussi plus écolo que l’élevage de bétail et ne nécessite qu’une petite quantité d’eau. Pour leur alimentation par exemple, les criquets ou chenilles consomment uniquement des végétaux. Actuellement, élever des insectes est donc un geste écologique dans le sens que cela réduit la pollution de l’écosystème. Ainsi, l’élevage de viande classique pollue 100 fois plus que celui des criquets ou de tous autres insectes comestibles. Enfin, ces petites bestioles telles que sauterelles, grillons, vers à soi ou chenilles nécessitent moins d’espace que d’autres animaux. Pour l’élevage bovin par exemple, il faut un espace de 200 m² pour produire 1 kg de protéine, contre 15 m² seulement pour les insectes.

Des idées de recettes à base d’insectes ?

Les apports nutritionnels présents dans les insectes réveillent la curiosité des amateurs de cuisine. Rien de tel qu’un nouvel ingrédient pour élargir le menu et attirer de nouveaux entomophages avec des plats à base de criquets, de vers à soi ou de chenilles. Leur goût moelleux et croquant fait d’eux les plats favoris de certains pays comme l’Asie. Pour le moment, la friture est le mode de cuisson préféré des amateurs d’insectes. D’autres personnes choisissent de les griller avant de les plonger dans des sauces épicées et pimentées. Afin de vous donner un aperçu des menus entomophages, voici quelques recettes qui vous mettrons l’eau à la bouche :

  • Crumble aux pommes avec grillons caramélisés au beurre salé ;
  • Soupes aux grillons avec des carottes ;
  • Insectes comestibles et cake aux olives ;
  • Tortillas aux criquets ;
  • Vers à soie avec salade de papayes verte ;
  • Grillon chapulines à la sauce mexicaine ;

Si la consommation d’insectes ne vous fait pas tellement saliver, il existe toujours des alternatives permettant d’avoir une alimentation saine. Parmi ces dernières, la consommation de jus de fruits ou de légumes bios s’avère la plus efficace. Afin de conserver les nutriments contenus dans les aliments, il est cependant conseillé d’utiliser un appareil adapté, notamment un extracteur de jus. Vous pourrez vous en procurer un sur http://extracteursdejus.net. Cette plateforme propose également de nombreux conseils sur l’alimentation saine et écologique, alors n’hésitez pas à vous mettre aux jus avant de passer aux insectes ! 😉

Check Also

Pourquoi les insectes sont-ils indispensables pour la planète ?

Certains insectes rongentvos pelouses et vos plantes, d’autres encore ont la capacité ingénieuse de pénétrer …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *