Accueil / Développement durable / Les trois piliers du développement durable

Les trois piliers du développement durable

En 2005, le Sommet mondial sur le développement social a identifié trois domaines principaux contribuant à la philosophie et aux sciences sociales du développement durable. Ces «piliers» constituent l’épine dorsale nécessaire pour s’attaquer aux principaux domaines dans lesquels le monde est actuellement confronté.

Développement économique

C’est la question qui se révèle la plus problématique, car la plupart des gens ne sont pas d’accord économiquement sur l’idéologie politique et sur son impact sur les entreprises et, par extension, sur l’emploi et l’employabilité. Il s’agit également d’inciter les entreprises et autres organisations à respecter les directives de durabilité au-delà de leurs exigences législatives normales. Le marché de l’offre et de la demande est de nature consumériste et la vie moderne exige beaucoup de ressources chaque jour. Pour l’environnement, il est primordial de maîtriser ce que nous consommons. Le développement économique consiste à donner aux gens ce qu’ils veulent sans compromettre la qualité de vie.

Développement social

Il y a beaucoup de facettes à ce pilier. Plus important encore, la sensibilisation et la protection de la santé des personnes contre la pollution et d’autres activités nuisibles des entreprises et d’autres organisations. Il s’agit également de maintenir l’accès aux ressources de base sans compromettre la qualité de la vie. Le plus grand sujet d’actualité pour de nombreuses personnes concerne le logement durable construit à partir de matériaux durables. Le dernier élément est l’éducation qui consiste à encourager les gens à participer à la durabilité environnementale et leur enseigner les effets bénéfique de la protection de l’environnement.

Protection environnementale

Chacun sait ce qu’ildoit faire pour protéger l’environnement, qu’il s’agisse de recycler, ou de réduire la consommation d’énergie. Les entreprises sont réglementées pour prévenir la pollution et limiter leurs émissions de carbone. La protection de l’environnement est le troisième pilier et, pour beaucoup, le premier souci de l’avenir de l’humanité. Il définit comment l’humanité doit étudier et protéger les écosystèmes, la qualité de l’air, l’intégrité et la durabilité des ressources. Cela concerne également la manière dont la technologie emmènera un avenir plus vert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *